FR | NL

Citoyens à la recherche de solutions avec le Challenge Citoyen 2018


Vous pouvez télécharger le formulaire d'inscription d'équipe ici:

Inscription_Challenge_Citoyen


Découvrez l'annonce pour le lancement du 'Challenge Citoyen 2018':




Pour savoir plus sur le challenge, cliquez sur l'image ci-dessous:



Inscrivez-vous au challenge citoyens 2018 avant le 24-01-18

Vous pouvez télécharger le formulaire d'inscription d'équipe ici:

Inscription_Challenge_Citoyen




Coach d'équipe

Vous êtes expérimenté (e) en gestion de projet, profil entrepreneur (-se), orienté(-e) résultat, fort(-e) d’un réseau - ressource, prêt (-e) à vous dépasser et faire sortir la palette de talents des membres de votre équipe pour aboutir à un résultat ambitieux et réaliste : 5 mois de travail bénévole pour loger un sans-abri ! si cette annonce vous réchauffe le cœur et que vous êtes prêts à donner de votre temps gratuitement. Cette mission est pour vous !

Devenez COACH BENEVOLE d’une équipe du Challenge Citoyen ! Téléchargez ici les informations




Enquête sans-abrisme Bruxelles, résultats alarmants

32% des personnes sans-abri vivant en rue à Bruxelles ont une vulnérabilité élevée. 65% n'ont pas eu de logement stable depuis plus d'un an. 22% ne peuvent subvenir à aucun de leurs besoins vitaux, comme se laver , changer de vêtements, aller à la toilette , etc. Ce sont quelques unes des constatations alarmant e s de l'action "Face-à-face pour un logement", menée par la Campagne 400Toits , fin juin 2017.
Pour attaquer​ le problème de fond, le manque de logements, il est indispensable d'innover, d'imaginer des nouvelles solutions. C'est pourquoi la campagne fait à nouveau appel à l'enthousiasme et à la créativité des citoyens, en lançant le 'Challenge Citoyen 2018: Ensemble, créons des logements!'.

Pour obtenir les résultats complets du Face-à-face pour un logement, cliquez ici.



La campagne bruxelloise 400Toits a pour objectif de trouver, d’ici 2020, 400 logements stables pour les personnes dormant en rue. Ce nombre fait référence au dénombrement de La Strada en 2014 durant lequel 400 personnes avaient été comptées en rue.
La campagne 400Toits est portée pour l’instant par Infirmiers de rue, Habitat & Humanisme, le Forum Bruxellois de Lutte contre la Pauvreté, L’Entraide Saint-Gilloise, Archi Human, Rolling Douche, RBDH-BBRoW et la Fondation 4Wings. Toutes les associations intéressées sont invitées à les rejoindre.


La campagne 400Toits 
à la recherche de logements et des bénévoles!

Loger les personnes sans-abri, c’est possible grâce à de nouvelles pistes

Trouver 400 logements d’ici fin 2020 pour les personnes sans-abri qui dorment dans les rues de Bruxelles, c’est l’ambition de la campagne ‘400Toits’, lancée par plusieurs organisations bruxelloises.
Une étude démontre que les pistes actuelles de mise à disposition de logements ne sont pas encore optimisées. D’autres solutions innovantes de création de logement se présentent. La campagne 400Toits fait appel aux politiques, aux propriétaires publics et privés solidaires, et aux investisseurs privés afin de développer ces pistes au plus vite.
Pour identifier les personnes à reloger, et adapter les solutions au mieux, la campagne 400Toits organisera fin juin la semaine ‘Face-à-face pour un logement’. Pour cela, la campagne est à la recherche de 350 bénévoles.

Minimum 400 personnes à reloger

La campagne bruxelloise 400Toits a pour objectif de trouver, d’ici 2020, 400 logements stables pour les personnes dormant en rue. Ce nombre fait référence au dénombrement de La Strada en 2014 durant lequel 400 personnes avaient été comptées en rue. Il s’agit aussi de sensibiliser les décideurs, les sociétés de logement, les propriétaires fonciers, les investisseurs et le grand public afin de mettre en place des solutions durables et adaptées face à cette importante problématique sociétale qui requiert des actions immédiates et sur le long terme.

Ces 400 personnes vivent en rue en permanence et sont de ce fait particulièrement vulnérables. Pour les membres de la campagne 400Toits, il est impératif de leur trouver une solution durable.
Cette solution se trouve à la fois dans la création supplémentaire de logements, et dans l’accompagnement, suivant les besoins, des personnes ainsi relogées.

La campagne 400Toits s’insère dans un mouvement plus global. Elle adhère à la campagne européenne sur l’élimination du sans-abrisme coordonnée par Building and Social Housing Foundation en collaboration avec la FEANTSA (Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abris).

La campagne 400Toits est portée pour l’instant par Infirmiers de rue, Habitat & Humanisme, le Forum Bruxellois de Lutte contre la Pauvreté, L’Entraide Saint-Gilloise, Archi Human, SoHoNet et la Fondation 4Wings. Toutes les associations intéressées sont invitées à les rejoindre.

Face-à-face pour un logement: 350 bénévoles recherchés!

Une première action dans la campagne sera la semaine Face-à-face pour un logement du 26 au 29 juin. Durant cette semaine, les personnes sans-abri seront interviewées afin de connaître leur situation et leurs besoins spécifiques. Pour cela, la campagne recherche entre 250 et 350 bénévoles qui peuvent participer soit en soirée, soit en journée. En soirée, pour aller à la rencontre et interviewer des personnes sans-abri en rue; en journée, pour encoder les informations récoltées.

Créer des logements, c’est possible

D’octobre à décembre 2016, Infirmiers de rue et le SMES-B ont commandité une recherche destinée à optimiser les solutions de logement pour le public du projet Housing First Brussels, un public qui cumule vie en rue, problèmes de santé mentale et d’assuétudes.
En conclusion : les solutions de logement pour les plus fragiles seront nécessairement multiples et créatives.

Ce qui existe déjà, mais à optimiser

Bien sûr, certains systèmes de mise à disposition de logements pour des personnes en situation de précarité existent déjà : le conventionnement des attributions avec le logement social (article 14),  les occupations temporaires, et les partenariats avec les AIS (Agences immobilières sociales). Ces systèmes fonctionnent mais peuvent encore être optimisés.
                       
Nouvelles pistes

A côté des ces pistes existantes, il est temps d’avancer vers des solutions plus audacieuses comme la création d’habitats légers pour répondre aux problèmes du manque de foncier ou du coût de la construction. Par exemple, Archi Human va démarrer la construction des petits logements à haute valeur écologique et architecturale sur des friches urbaines. Infirmiers de rue ainsi que d’autres asbl ou sociétés développent également les possibilités de logements modulaires.
D’autres possibilités existent: la création de logements de petite taille dans des bureaux, le conventionnement de studios étudiants dans le cadre de la création d’immeubles de kots, ou encore l’investissement dans la création de logements à finalité sociale.



La campagne bruxelloise 400Toits a pour objectif de trouver, d’ici 2020, 400 logements stables pour les personnes dormant en rue. Ce nombre fait référence au dénombrement de La Strada en 2014 durant lequel 400 personnes avaient été comptées en rue.
La campagne 400Toits est portée pour l’instant par Infirmiers de rue, Habitat & Humanisme, le Forum Bruxellois de Lutte contre la Pauvreté, L’Entraide Saint-Gilloise, Archi Human, Rolling Douche, RBDH-BBRoW et la Fondation 4Wings. Toutes les associations intéressées sont invitées à les rejoindre.


Formulaire d'inscription d'équipe

400 Toits est une campagne menée par